La vie d’une asso c’est plein d’humeurs, de réfléxions, d’échanges, questions:

Petit journal de bord…

Février 2017

La décision a été prise, le préavis est posé, nous quitterons notre espace, situé rue Dulaurier, au mois de juillet 2018. La suppression abrupte des emplois aidés, quelques mois seulement après leur mise en place au sein de l’association, nous a mis face au mur. Ces emplois aidés nous donnaient du temps indispensable au développement du projet dans sa globalité, et permettaient d’assurer la dynamique entre travail salarié et bénévole.
Cela marque t-il l’arrêt définitif du projet associatif ?  Les démarches entreprises de recherches d’un nouveau lieu vont-elles aboutir à un déménagement ? L’équipe et les adhérents vont-ils inventer une nouvelle version du projet adaptée aux nouvelles règles du jeu ?
Pour tenter de répondre à ces question, une temps de travail est prévu le dimanche 4 Février de 13h30 à 17h. Une assemblée générale exceptionnelle suivra le jeudi 8 mars à 19h. Nous vous y attendons.

décembre 2017

Décembre… Fin d’une année civile bien chargée: Notre administratrice Marion s’en est allée vers de nouveaux horizons, les nouvelles orientations du gouvernement n’ont pas été favorables au renouvellement de son poste, nous avons terminer une formation sur les mécénats privés fort intéressante, envoyer une demande d’agrément pour accueillir un service civique, calculer des seuils, dessiner des alternatives et comme nous ne sommes pas seuls dans ce cas, nous rencontrons d’autres assos, structures pour partager et échanger. Cette fin d’année est aussi une année riche de présences: enfants, adultes, familles, artistes, partenaires, administrateurs et bénévoles sont au rendez-vous et donnent son sens à notre projet. Janvier? Probablement de nouveaux rebondissements, des doutes, des quiproquos, des coups de théâtre, des réunions… bref une année à venir prometteuse!

Novembre 2017

Alors voilà,  les nouvelles réformes du gouvernement aidant, nous  n’avons pas pu renouveler le contrat aidé notre salariée sur le poste administratif! Nous sommes donc au cœur d’une problématique centrale de notre association: l’emploi et la consolidation de notre petite équipe salariée.
Fort de ses questions, le conseil d’administration et l’équipe des ateliers d’Eauvive posent le projet à plat et envisagent de nouvelles perspectives: changement de lieu, recherche de financements, précisions du projet associatif, bref on agite la boite aux possibles:  c’est à la fois perturbant et exaltant! 
Si certains d’entre vous ont du temps ou de l’énergie à partager; il est le bienvenu!

 

 

Contactez-nous

Vous-êtes: